Image Image Image Image Image

Le Conseil municipal de Bray-sur-Seine qui se tenait mercredi 23 octobre, retenait l’attention avec deux délibérations : la signature d’une convention entre la Municipalité et la Poste pour la création d’un îlot postal et, la signature d’un bail commercial pour la reprise de la Guinguette au camping de La Peupleraie.

Convention pour la mise en place d’un îlot postal

Les employés postaux demeurant à Bray-sur-Seine, étaient favorables à la création d’un îlot de traitement du courrier postal, dans un bâtiment municipal de Bray-sur-Seine. Emmanuel Marcadet, Maire de Bray-sur-Seine expliquait que la Poste, n’avait plus besoin de grandes plate-formes de traitement du courrier et notamment à Provins. Par le biais d’une convention, comprenant une clause de dénonciation avec préavis de 3 mois,celle-ci proposait d’installer un îlot de traitement dans les locaux situés dans la cour de la Mairie de Bray-sur-Seine.

Un camion aurait livré le courrier en provenance du centre de tri postal de Provins, une fois par jour. Celui-ci aurait ensuite été dispatché par 7 agents postaux équipés chacun d’un véhicule.

Cette proposition a été rejetée par l’opposition et les abstentions d’une partie de la majorité municipales. L’opposition s’interrogeant sur le bien-fondé de sa décision, s’est toutefois empressée de se justifier aussitôt la séance du Conseil achevée, sur son profil Facebook « AGIR ».

Mais laissons là toute polémique pour lire et écouter ce que proposent les uns et contestent les autres :

 » AGIR pour Bray-sur-Seine (Facebook)

INSTALLATION D’UN ÎLOT DE LA POSTE AU FOYER DES ANCIENS DANS LA COUR DE LA MAIRIE
Lors du conseil municipal de ce soir, nous avons été amenés à voter contre la proposition d’installation d’un îlot de la Poste au sein d’un bâtiment municipal.
Le manque d’informations et de concertation préalables du sujet , matérialisé par des interventions exceptionnelles d’un représentant syndical, ainsi que d’un agent de la Poste nous ont interpellés . Les arguments contradictoires de l’un et de l’autre nous poussent à la plus grande prudence (raison de notre vote)
L’exemple d’échecs de mise en œuvre de ces îlots dans d’autres communes, se traduisant notamment par l’impact négatif sur le personnel de la Poste, motivent également notre volonté d’étudier le dossier.
Conscients de l’enjeu pour les facteurs et les administrés , nous souhaitons une étude plus approfondie afin de proposer de remettre au vote cette délibération.

L’avis d’Alain Carrasco

10 membres du Conseil étaient présents sur 19 élus.
2 adjoints ont voté contre le projet et 2 conseillers de la majorité se sont abstenus. L’opposition détenant deux pouvoirs a voté contre (total 5 voix). Les autres membres présents de la majorité ont voté pour : soit 4 voix.
Un nouveau vote dans les plus brefs délais ne changerait rien sans discussion préalable avec toutes les personnes concernées.

Commentaire d’Emmanuel Marcadet

Étant donné que l’ensemble des débats a été filmé, il serait honnête de le diffuser afin que chacun puisse se faire une idée réelle de votre position.
Je vous propose par ailleurs un Conseil dans les plus brefs délais, afin que vous puissiez revenir sur votre position et offrir à nos facteurs, de meilleures conditions de travail. »

La Guinguette

Une reprise du bail commercial de la Guinguette se fait jour. Celle-ci accueillera  de nouveau sa clientèle, à partir du mois de mars prochain.

Informations complémentaires

Liens utiles

SALLE DU CONSEIL DE LA MAIRIE
Place du Général de Gaulle
77480 Bray-sur-Seine

Localisation du projet 'LE PROJET D’ÎLOT POSTAL REJETÉ PAR LE CONSEIL MUNICIPAL DE BRAY-SUR-SEINE'

Déposer un commentaire 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.