Image Image Image Image Image

Le Grand Débat National (GDN) a démarré à Bray-sur-Seine, animé par Emmanuel Marcadet, Maire de la ville, samedi 2 février.

Quizz

Emmanuel Marcadet animait ce premier acte du GDN, qui en comporte 5 au total. Un jeu de questions ouvertes et fermées, un peu comme un quizz, mais sans lots à gagner à la sortie.

Mise en perspective

Cette petite teinte d’humour, utile pour mettre en perspective ce premier acte, apparente celui-ci  à un cours d’éducation civique. Après chaque thème abordé, Emmanuel Marcadet établissait une synthèse  qu’il relisait à voix haute, devant un auditoire, composé d’une dizaine de personnes. La trame des thèmes et de leurs questions, était préparée officiellement par les services de l’État, pour permettre un retour préalablement formaté.

Gilets Jaunes

Les Gilets Jaunes de Mouy-sur-Seine qui sont, rappelons-le, à l’origine de la mise en place de ce débat, étaient occupés à sillonner les rues de Bray-sur-Seine et Mousseaux-lès-Bray, en scandant des slogans hostiles à Emmanuel Macron, Emmanuel Marcadet, ainsi qu’à la politique d’accueil des migrants. Alors que deux d’entre eux, Alain Wallon et Guillaume Voisin, assistaient au débat de Donnemarie-Dontilly, vendredi 25 janvier, aucun n’était présent dans ce premier acte du GDN braytois.

Les actes suivants du GDN

Ce premier acte dont le thème était « L’organisation de l’État et de ses services publics », sera suivi par l’acte 2, samedi 9 février à 14 h, avec pour thème « La fiscalité et ses dépenses publiques ».  Suivront « La démocratie et la citoyenneté » avec l’acte 3, le 16 février et « La transition écologique » avec l’acte 4 du 23 février. Enfin, le GDN, il faut l’espérer,  devrait s’ouvrir avec  le thème plus large, proposé par l’acte 5, le 2 mars : « J’ai encore quelque chose à dire » qui sera peut-être un peu moins formaté et offrira plus de spontanéité dans les échanges et, souhaitons-le, « de tout dire« .

Formatage du débat

Sans critiquer cette initiative d’échanges, partant du principe que de la discussion jaillit la lumière, son formatage ouvre la voie au doute, celui de penser que finalement l’État et ses représentants actuels, veulent que les citoyens leur répondent ce qu’ils ont décidé d’entendre.

 

Informations complémentaires

SALLE DU CONSEIL DE LA MAIRIE DE BRAY-SUR-SEINE
Place du Général de Gaulle
77480 Bray-sur-Seine

Localisation du projet 'Le Grand Débat National en questions, à Bray-sur-Seine'

Déposer un commentaire 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.