Image Image Image Image Image

Propos rapportés d’un échange  Facebook, entre Marc Genest, cardiologue et Emmanuel Marcadet, Maire de Bray-sur-Seine, concernant la désertification médicale sur le Territoire du Bassée-Montois.

Marc Genest :

Cher monsieur, cher ami facebook,  j’ai de nombreux patients de Bray me demandant où, ils peuvent se tourner pour trouver un généraliste, acceptant de nouveaux patients. Je ne dénigre en rien vos efforts en faveur d’une maison médicale mais en attendant, je leur recommande d’appeler la mairie qui a les moyens techniques de savoir qui, de Nogent, Trainel, Sergines, voire Pont ou Montereau, accepte de nouveaux patients. C’est un service simple, profondément efficace et satisfaisant, pour nos contemporains dans le souci. Voulez- vous? Très amicalement.

Emmanuel Marcadet :

Très cher ami
Le projet de maison médicale est un effort intercommunal sans soutien de l’ARS, et nous ne savons toujours pas si le département répondra à ses engagements et versera un euro.
Votre maire aime les élus soumis et use de tous moyens pour tenter de les soumettre.
Je vous remercie donc de souligner l’effort des élus de notre territoire, pour répondre seul, aux besoins de ses citoyens.
Pour la venue de médecins et l’amélioration de l’offre nous y travaillons, l’enjeu n’est pas seulement de répondre aux besoins de citoyens qui n’ont plus de médecins, mais aussi de leurs permettre d’y accéder, car nombreux sont ceux qui n’ont pas de véhicule. 
Nous travaillons donc en ce sens.
Pour ce qui est de la présence médicale, comme vous le savez, la médecine est encore libérale avec une liberté d’installation.
L’idée de lister les médecins disponibles sur les territoires voisins n’est pas saugrenue, je ne suis pas convaincu que nous y soyons autorisés et cela risque de délocaliser les consommations pharmaceutiques, créer de la tension aux territoires voisins hors département…
Étant donné qu’avec Provins nous sommes sur le même SCOT (Schéma de cohérence territoriale), canton, carte hospitalière, il est normal sur tous les plans que cela soit Provins qui assume cette pénurie, et gère la tension, même si je sais que Provins préfère prendre les richesses de ses voisins, tout en les abandonnant lorsqu’ils ont besoin d’aide…
Un vieux système médiéval qui ne produit qu’une volonté d’indépendance des territoires soumis et de fait, une perte de dynamisme du Provinois.
Dommage 
Votre aide est donc la bienvenue en changeant ce paradigme d’une part et, en commençant peut être par nous fournir la liste des médecins Provinois de vos collègues, disposés à recevoir des voisins. 
Dans l’attente… très amicalement

Réponse de Marc Genest

Je vais voir , pourquoi pas avec l’ordre pour éviter les soucis.

Emmanuel Marcadet

Super merci

Informations complémentaires

Liens utiles

TERRITOIRE BASSEE-MONTOIS

77480 Bray-sur-Seine

Localisation du projet 'Echange entre un cardiologue et le Maire de Bray-sur-Seine, à propos de la désertification médicale.'

Déposer un commentaire 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.