Image Image Image Image Image

Le cinéma d’Art et d’Essai « Le Renaissance », de Bray-sur-Seine, projetait le documentaire « Libre », vendredi 2 octobre.

La vallée de La Roya et Cédric Hérou, agriculteur

Le réalisateur de ce documentaire sorti le 26 septembre 2018, Michel Toesca, a suivi Cédric Herou, agriculteur de la vallée de La Roya, dans ses démarches d’aide et d’accompagnement aux migrants, franchissant la frontière franco-italienne.

Face à une politique d’exclusion

Le documentaire retrace les difficultés rencontrées par Cédric Hérou, confronté à une politique d’exclusion ignorant les droits constitutionnels des demandeurs d’asile. Face aux intimidations, Cédric Hérou a su tenir bon et faire reconnaître le droit de solidarité entre êtres humains.

La solidarité n’est plus un délit

Dorénavant, si aider un migrant à franchir illégalement une frontière demeure un délit, porter aide et assistance à un demandeur d’asile, présent sur le territoire français, rentré illégalement, est conforme à la Loi.

Film et réalité
Un migrant soudanais, présent dans la salle, a expliqué son périple en faisant étape chez Cédric Hérou. Il rappelait qu’il avait quitté son pays contraint  et forcé , après l’assassinat de plusieurs membres de sa famille. Il expliquait en Anglais :  » This movie is not only a story but pure reality for me. I met Cédric who helped me and many others when I came in France through its border, without shoes at my feet  . . . we are not bad people, we  only are in quest of safety and security for our lives. » (Pour moi ce film n’est pas une simple fiction mais la pure réalité. J’ai rencontré Cédric qui m’a aidé avec beaucoup d’autres quand je suis venu en France en passant sa frontière, sans chaussures aux pieds . . .  nous ne sommes pas des mauvaises gens, nous sommes seulement en quête de sauvegarde et de sécurité pour nos vies.)

Statistiques

Amnesty International, groupe de Provins, précisait au cours des échanges suivant la projection : « Selon les statistiques, un migrant sur 3 est un mineur. »

Liberté, égalité, fraternité

Face à cette vague de migrations, un terme cher à la République, « Fraternité », prend tout son sens. Pour mieux le comprendre il suffit de le remplacer par « Solidarité ».

Informations complémentaires

Cinéma Le Renaissance
rue de l'église
77480 Bray-sur-Seine

Localisation du projet 'Documentaire « Libre », suivi d’échanges avec Amnesty International, à Bray-sur-Seine'

Déposer un commentaire 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.